• HISTOIRE DU DOMAINE

Un Domaine chargé d’histoire

Le Domaine de la Valette, vaste espace forestier de 38 hectares qui encadre le château de la Valette, est situé sur la commune de Pressigny-les-Pins dans le Loiret. Le château a été construit en 1864 par l’architecte Marie Joseph le Bouëdec, qui y a laissé son monogramme sur la grille nord-ouest du domaine.

 

De forme carrée et composé de trois étages, le château dispose également d’une chapelle de style néo-gothique, ajoutée en 1896 et qui a été construite par l’architecte Noël Daviau à la demande de la Vicomtesse Isle de Beauchaine. Situé à une heure de Paris et à seulement 13 kilomètres de Montargis, le domaine de la Valette dispose d’une situation géographique idéale.

domaine-preserve-ile-aux-pins

Longtemps occupé par les espagnols qui l’ont acheté en 1936 lors de la guerre civile espagnole, le château a été cédé à la commune de Pressigny-les-Pins en 2002, puis racheté par la SAS Domaine de la Valette en 2012 afin d’y implanter un domaine intergénérationnel.

Le Vicomte

Le vicomte Isle de Beauchaine

Né le 28 novembre 1844 à Huismes, le Vicomte Marie Charles Albert Isle de Beauchaine débute en tant que soldat engagé volontaire en 1864. Fait prisonnier lors de la campagne contre l’Allemagne en 1870, il est retenu captif jusqu’en 1871.

 

Le Vicomte est promu capitaine en 1877 et est détaché à l’Ecole militaire supérieur en 1878, puis à l’Ecole d’application de cavalerie à Saumur en 1879.

 

Lors de l’année 1886, il quitte Saumur afin d’aller commander un escadron, il prend la tête d’un autre escadron un an plus tard, puis est nommé en 1888 major du deuxième régiment de dragons. Le 12 juillet 1890, le Vicomte est fait chevalier de la Légion d’honneur à Chartres. En 1893, le Vicomte est rayé des contrôles suite à des infirmités temporaires.

 

Au second semestre 1893, le Vicomte et la Vicomtesse sa femme emménagent dans le château de la Valette, sur un domaine forestier de 38 hectares. Le Vicomte décède peu de temps après, le 16 mars 1895.

Les habitants du château

Le Vicomte Isle de Beauchaine n’aura ainsi vécu que deux ans dans le château de la Valette. A sa mort, une chapelle néo-gothique est édifiée dans le parc du domaine à la demande de la Vicomtesse Mathilde née Guerbois. Celle-ci occupe le château jusqu’à sa mort en 1924. N’ayant pas d’héritier et ne s’entendant pas avec sa famille, la veuve lègue le château à un ami, M. Grandjean.

 

Ce dernier fait don du clocheton du château à la commune vers 1925. M. Grandjean vit au château jusqu’en 1932, le domaine de la Valette reste alors à l’abandon pendant quelques années, puis est finalement racheté par les espagnols.

la chapelle du domaine de la valette

La guerre civile espagnole

Le château de la Valette est acheté en 1936 par les républicains espagnols afin d’y accueillir des enfants évacués de la guerre civile ainsi que des émigrés politiques, mais le domaine passe rapidement aux mains des franquistes. Vers 1950, le château devient une colonie de vacances espagnole. De 1970 à 1986, le domaine de la Valette est transformé en collège espagnol puis par la suite en centre culturel.

La rénovation du domaine

Abandonné peu à peu, le domaine est finalement vendu à la commune de Pressigny-les-Pins en 2002. En 2007, la commune décide de lancer une étude sur l’état du domaine qui permet d’établir un programme de restauration complète. La première étape fut de remettre en état la chapelle, qui avait souffert de la tempête de 1999 et de longues années d’abandon.

 

En 2012, la SAS Domaine de la Valette rachète le domaine à la commune. L’objectif est d’y construire un centre intergénérationnel qui permet aux personnes d’âges différents de vivre ensemble à l’instar des cellules familiales d’autrefois, quand toutes les générations vivaient sous le même toit.
L’Ile aux Pins est la pierre angulaire de ce projet.